Le magazine du jour : journal lycéen


Découvrez le journal du lycée créé et édité par le Club presse.  Il a pour but d’ « être une invitation à la découverte culturelle de Niort, mais également à l’échelle nationale, voire internationale, en passant par le décryptage d’oeuvres cinématographiques et de romans ».  Dans ce numéro, on flâne en pays nippon, on frissonne avec le film « La planète des Singes » et on s’émeut sur le livre « Si peu d’endroits confortables ».

Nous avons eu l’occasion d’interview la personne qui est à l’origine de ce projet : Ingrid, assistante d’éducation et animatrice culturelle au lycée Jean Macé, région Poitou-Charente.

Pouvez-vous nous dire deux mots sur votre classe ?

Le club presse a été créé cette année et se compose de 5 lycéens de la 2nde à la Terminale.  En début d’année, avec la Maison des Lycéens, nous avons organisé des réunions d’information.  Nous avons émis l’idée de faire un journal du lycée, et des lycéens sont venus se présenter, intéressés.

Pourquoi avoir choisi le magazine en ligne comme support ?

Nous voulons créer un journal en ligne, pas imprimé car ce n’est pas vert.  Cette semaine, par exemple, c’est la semaine de la bio-diversité.  Les élèves sont très sensibles aux enjeux écologiques.

A qui s’adressait-il ?

Il s’adresse principalement aux élèves, mais aussi aux professeurs.  D’ailleurs, après la parution du premier numéro, certains professeurs sont venus me voir en me disant : “pour le prochain numéro, j’aimerai bien rajouter un article sur ça ou sur ça”.

Comment s’est déroulée l’expérience de réalisation ?

Nous nous sommes réunis autour d’une table et chacun a pu parler de ses affinités, des sujets qui l’interesse, comme le cinéma ou la musique.  Etant de formation axée sur le développement de projet culturel, j’avais envie que ce journal ait des thèmes culturels, c’est pourquoi dans ce premier numéro, nous abordons le Japon et le piloti.  Cependant, il était hors de question que j’impose des thèmes.  C’est un journal pour les lycéens, fait par des lycéens.

Chacun a écrit ses articles, et je me suis occupée de la mise en page.  C’est le seul point négatif, ça m’a pris beaucoup de temps. Aussi, pour le prochain numéro qui paraîtra en Janvier, je vais laisser la mise en page aux élèves.  Ce sera plus formateur et puis cela leur permettra de compléter leur expérience journalistique: de la recherche, à l’écriture de l’article, à la mise en page.   Je les ai déjà initié à l’utilisation de Madmagz.  Je vérifierai à la fin pour être sure que tout est parfait.

Comment cette expérience a-t-elle été perçue par les élèves ?

Les retombés ont été très positives.  Les élèves et les professeurs en ont parlé.  Certains professeurs se sont proposés pour écrire des articles dans le prochain numéro.  

A la fin, comment le magazine a-t-il été perçu?

Le proviseur est très heureux de cette initiative et veut la perpétuer l’année prochaine, même si les apprentis journalistes changeront peut-être d’année en année.

Quel bilan faites-vous de l’expérience ?

Très positif.  Nous allons continuer à utiliser Madmagz. Pour le prochain numéro, pour faire connaître notre magazine, nous pensons faire imprimer la couverture et la coller sur les murs du lycée comme une affiche de cinéma.