Les immigrés sont à l’origine de la moitié des plus importantes startups américaines

Immigration USA circulaire guéant

Une récente étude rapporte ce chiffre étonnant. Plus exactement, parmi les 50 startups les plus financées par les capitaux-risqueurs (donc considérées comme les plus prometteuses), 23 comptent au moins un fondateurs d’origine étrangère. Les Indiens, les Israëliens, les Canadiens, les Iraniens et les Néo-Zélandais sont les plus représentés. L’étude révèle qu’un immigré est à l’origine d’une moyenne de 150 emplois.

En ce temps de circulaire Guéant, je serais curieux des résultats d’une pareille étude en France.