Retour d’expérience : un magazine scolaire à l’heure espagnole !

Cette semaine, nous revenons sur l’expérience de Karine Houdré, professeur d’espagnol dans un collège. Inspirée par la Semaine de la presse, elle a chapeauté sa classe de 3ème dans la création d’un magazine orienté autour du monde hispanique. Une bonne façon d’allier pédagogie et utilisation des nouvelles technologies.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots et nous renseigner sur le rôle que vous avez joué dans la réalisation du magazine ?

Je suis professeur d’espagnol en collège et le projet mené avec mes élèves de 3ème a rencontré un grand succès au sein de l’établissement dans lequel j’exerce.

Mon rôle (ainsi que celui de la professeur documentaliste) n’a été qu’un rôle de guide et de correcteur pour mes élèves. Les textes ont tous été écrits par les élèves, les illustrations choisies (ou même créées) par eux également.

Comment vous est venue l’idée de créer un magazine ?

L’idée m’est venue un peu avant la Semaine de la presse au collège. J’avais envie de rendre mes élèves acteurs et donc de leur faire créer une revue. L’idée du support “en ligne” est venue car d’une part ça nous permettait d’économiser des photocopies, d’autre part ça nous permettait d’évaluer certaines compétences dans l’utilisation de l’outil informatique, et enfin car ce support semble plus ludique pour les élèves !

Comment avez-vous choisi votre sujet ?

Certains sujets de la revue étaient imposés car ils reprennent les notions vues en classe au cours de l’année, d’autres sujets étaient plus libres mais toujours en rapport avec le monde hispanique.

Comment avez-vous organisé le travail avec vos élèves ?

Nous avons travaillé sur 2 séances en classe afin de rédiger les articles, préparer les textes de la couvertures, l’edito… Les classes étaient divisées en groupes de 2 ou 3 élèves et chaque groupe était responsable d’une partie de la revue. Enfin, le travail a été finalisé en salle informatique sur une séance pendant laquelle (en collaboration avec ma collègue documentaliste) les élèves ont mis en page leurs articles.

Ensuite j’ai effectué une relecture des travaux effectués avant de publier.

À qui s’adresse-t-il ? Qui sont vos lecteurs ?

Au sein de l’établissement les lecteurs sont les élèves de 3ème et de 4ème faisant espagnol, les collègues enseignants… En dehors de l’établissement les élèves peuvent montrer leur création à leurs parents, leurs amis…

Avez-vous eu des retours sur votre magazine ? Comment est-il perçu ?

Tous les retours jusque là sont très positifs et reconnaissent l’investissement de mes élèves.

La Principale a même accepter de financer l’achat des formats pdf des 4 revues pour que les élèves puissent en disposer.

De même, comment les élèves ont-ils réagit à ce projet ? Et leurs parents ?

Les élèves ont été très réceptifs, ils se sont investis avec beaucoup de sérieux. Ils ont beaucoup aimé le support. “ça claque madame ! “ voilà ce qu’ils ont dit !

Les parents ont également apprécié le côté innovant et original.

Madmagz vous semble-t-il être un bon outil pédagogique ? Quelles sont les domaines qui pourraient faire l’objet d’améliorations ?

Madmagz me semble très bien en terme pédagogique car il est très accessible, simple d’utilisation donc on ne perd pas de temps en explications sur l’utilisation du site. De plus, plusieurs pages peuvent être créées en même temps, ce qui est très pratique lorsque l’on fait travailler les élèves par groupes.

Une amélioration pourrait être apportée au niveau des choix de mise en page possible pour la version gratuite : choix de la couverture, de l’edito et du sommaire. À l’heure actuelle les élèves ne peuvent pas choisir, une seconde option pour chaque catégorie citée serait la bienvenue.

Pourquoi avez-vous choisi Madmagz ? Comment nous avez-vous découverts ?

J’ai choisi Madmagz après concertation avec ma collègue documentaliste, c’est elle qui m’a indiqué ce site.

Le mot de la fin ?

Je renouvellerai l’expérience car, comme mes élèves, j’ai beaucoup aimé le travail mené !

Pour finir, voilà le résultat de leur travail !

Magazine créé avec Madmagz.