Retour d’expérience : un journal scolaire réalisé par une classe de Sixième

Ce témoignage revient sur la réalisation d’un journal scolaire par une classe de Sixième accompagnée par leur Assistante d’éducation. En plus d’avoir emporté l’adhésion générale, le projet a également aidé de jeune enfants dyslexiques à faire des progrès en très peu de temps. Un retour d’expérience qui nous tient donc à coeur et qui, nous l’espérons, inspirera certains d’entre vous.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots et nous renseigner sur le rôle que vous avez joué dans la réalisation du magazine ?

Je suis assistante d’éducation (ASEN) et dans le cadre de l’accompagnement personnalisé des 6ème on m’a confié un petit groupe d’élèves à qui j’ai proposé de faire un journal scolaire puisqu’il n’y en avait pas dans notre petit collège. Je leur fais entièrement confiance, je les conseille uniquement et coordonne le tout. Je donne un coup de main dans leurs recherches, écriture, mise en page… le détail en somme.

Comment vous est venue l’idée de créer un magazine ?

Je cherchais un support que je puisse mettre en ligne et je suis tombée sur votre site. J’ai proposé aux élèves, au CPE et au Principal, ils étaient partant ; ça change de l’ordinaire!

Comment avez-vous choisi votre sujet ?

Notre magazine fait 20 pages et c’est le premier numéro. Les sujets ont été choisis par les élèves d’après un certain nombre de thèmes préalablement choisis. Le contenu leur appartient ensuite.

Comment avez-vous organisé le travail avec vos élèves ?

Ils sont 16 donc ils se sont mis par petits groupes et se sont répartis les thèmes puis les sujets afin que tous participent activement aux recherches, à la rédaction…

À qui s’adresse-t-il ? Qui sont vos lecteurs ?

Le magazine est à usage du collège (parents, élèves, professeurs et personnel).

Avez-vous eu des retours sur votre magazine ? Comment est-il perçu ?

Les retours sont positifs et ont motivé les élèves (et moi-même) à poursuivre l’aventure et en faire un second (en cours).

De même, comment les élèves ont-ils réagit à ce projet ? Et leurs parents ?

L’ensemble a trouvé ce projet constructif, tant au niveau pédagogique que « culturel ».

Madmagz vous semble-t-il être un bon outil pédagogique ? Quels sont les domaines qui pourraient faire l’objet d’amélioration ?

Oui, il permet aux élèves de s’investir pleinement.

La mises en pages et les pages « libres » devraient être améliorés ; ainsi que les modes d’insertion de texte/image/photo plus simple. Les élèves doivent taper chacun sur leur session interne du collège puis clé USB pour tout regrouper sur un site… travail qui s’est avéré assez fastidieux pour des 6ème.

Le mot de la fin ?

Nous sommes en train de faire un deuxième, cela montre notre intérêt pour votre site 🙂

J’ai également oublié de préciser que, dans ce groupe d’élèves, il y a des dyslexiques qui, avec l’aide de l’écriture du journal entre autre, ont fait des progrès monumentaux en quelques mois seulement. Ils sont encadrés plus particulièrement par leur professeur de français qui m’a demandé si elle pouvait se « greffer » à ma séance hebdomadaire

Enfin, vous pouvez cliquer ci-dessous pour accéder au magazine :

Magazine créé avec Madmagz.