Réalisation d’un journal scolaire numérique hebdomadaire

Chaque semaine, Baptiste Genestin, enseignant dans une école française à New York, réalise un magazine avec ses élèves. En octobre dernier, il nous apportait un témoignage précieux sur son usage de Madmagz (pour le consulter, cliquez ici). Un an plus tard, il nous accorde un nouvel entretien sur les apports pédagogiques de son hebdo Le 5ème magazine, et réalise un reportage-vidéo très instructif, diffusé à l’occasion de la conférence « Numérique et pédagogie de projet : osons innover ! » le 12 novembre dernier.

Cet article vous est proposé par Madmagz.

Points-clés

  • Projet pédagogique : Réalisation de « Le 5ème magazine« , un journal scolaire numérique hebdomadaire dans une école de New York
  • Objectifs pédagogiques : lecture, écriture, éducation aux médias, responsabilisation, gestion de projet, collaboration
  • Responsable du projet : Baptiste Genestin, enseignant formateur dans le premier degré et coordinateur de l’élémentaire dans une école française à New York. Enseigne également à une classe de CM2 à temps complet
  • Établissement : Ecole française de New York
  • Niveau scolaire : CM2
  • Matière : Français
  • Outils : Google Drive, Madmagz

Des élèves de CM2 aux commandes d’un hebdomadaire

L’élève dans le rôle de rédacteur et de relecteur

« Ce sont les élèves qui font pratiquement tout le travail. Je m’occupe de valider le magazine en dernier lieu pour la correction des textes et la validation du sommaire. Je propose certains sujets qui sont en lien avec le programme de CM2. Je m’occupe de tout le travail en amont pour enrichir et structurer les textes mais ensuite ce sont aux élèves de faire le reste. Ils doivent même se mettre à la place d’un correcteur en lisant un article écrit par un autre élève et suggérer des corrections ou des modifications (il est toujours plus facile de corriger des textes que l’on a pas écrits) ».

Ce sont les élèves qui font pratiquement tout le travail.

Le professeur dans le rôle de rédacteur en chef

« Au final, je publie le magazine car il faut aussi partager le lien avec tous les parents d’élèves, les familles, les collègues et tous nos followers sur twitter »

Une adhésion immédiate au projet de journal scolaire

Valorisation des écrits des élèves

« Ce projet a été proposé au début d’année aux élèves qui ont tout de suite adhéré à ce projet. Au mois de septembre, mon but était de valoriser leurs écrits mais ils se sont totalement appropriés le support et maintenant le magazine est devenu le projet de classe. En classe, on ne parle plus d’apprendre pour apprendre (l’imparfait avec ses terminaisons en “ais”) mais des sujets et des titres des articles. Les notions sont ainsi revues au fur et à mesure que les besoins apparaissent ».

Ils se sont totalement appropriés le support et maintenant le magazine est devenu le projet de classe.

Evaluation des élèves en situation réelle

« Les élèves choisissent d’écrire sur ce qu’ils veulent mais je continue à proposer des sujets pour me permettre d’évaluer en situation réelle d’écriture les progrès en grammaire, vocabulaire, orthographe et syntaxe. Il est rare qu’un élève travaille seul sur un article. À un moment ou à un autre, il est amené à demander ou à proposer son aide au cours du processus d’écriture ».

Réalisation intégrale en classe

« Le temps consacré au magazine est difficile à mesurer car il depend des sujets mais je dirais que deux heures par jour représente plutôt bien le temps consacré à l’élaboration du magazine. Le but étant de tout faire en temps de classe. Je ne veux pas que ce soient les parents qui corrigent les textes ou fassent les recherches à la place de leurs enfants. Les élèves restent encore très inégaux face à l’aide aux devoirs. Cette contrainte m’a amené à repenser le travail en classe et les liens entre la maison et l’école ».

Je ne veux pas que ce soient les parents qui corrigent les textes ou fassent les recherches à la place de leurs enfants.

Un succès au-delà de toutes attentes

Suivi du travail par les parents

« Les parents ont une vision très claire du travail de leurs enfants. Ils ont été les témoins de l’évolution et des progrès de tous les élèves. Les parents d’élèves partagent ainsi un peu plus que les devoirs et les livrets scolaires. Chez certaines familles, les tensions liées à l’école ont disparu car on parle désormais de projet et on se focalise sur des sujets d’actualités. Le mois dernier les élèves ont invité les parents dans la classe pour leur montrer comment ils faisaient pour publier un magazine. Cette matinée a été très riche en échanges et en partage. C’est avec des actions comme celles-ci que j’arrive à casser les murs de la classe et à utiliser le monde réel comme support pour les apprentissages. Les élèves sont passés de leur rôle d’apprenant à celui d’enseignant. C’était très émouvant à voir ».

 C’est avec des actions comme celles-ci que j’arrive à casser les murs de la classe et à utiliser le monde réel comme support pour les apprentissages.

Une production écrite de grande qualité

Le résultat dépasse mes espérances. Les écrits produits par les élèves sont d’une grande qualité pour des élèves de CM2 qui ne sont pas forcément des francophones natifs. La motivation des élèves n’a cessé de grandir car l’utilisation du site est très facile et que la valorisation de leur travail est grande. Mais ce qui motive le plus les élèves, c’est de savoir qu’ils vont être lus par des personnes extérieures à la classe. Je cherche désormais un moyen d’utiliser le magazine dans les domaines mathématiques et scientifiques. J’ai bien sûr quelques idées mais j’ai besoin d’affiner encore ce projet.

Mais ce qui motive le plus les élèves, c’est de savoir qu’ils vont être lus par des personnes extérieures à la classe

Madmagz est un bon outil pédagogique

Outil de collaboration

« Madmagz est un bon outil pédagogique car il permet un travail de coopération et de collaboration entre les élèves. Madmagz permet aussi des échanges avec d’autres classes : nous avons réalisé un magazine en commun avec une classe de France. La collaboration a été rendue très facile du fait de la fonction ‘ajout de collaborateurs' ».

Education aux médias

« Il permet aussi une vraie éducation aux médias car les élèves doivent citer leurs sources et vérifier que les informations qu’ils trouvent sur internet soient fiables ».

Facilité d’utilisation

« L’interface est très facile d’utilisation pour l’enseignant mais aussi pour les élèves. Cependant, modifier la place des pages est assez laborieux car il n’y a pas de vision globale du magazine et l’affichage général des pages fait que nous avons besoin d’un zoom. L’enregistrement automatique du magazine est aussi quelque chose qui manque car le travail d’une séance peut être facilement perdu si l’élève n’a pas pensé à enregistrer en appuyant sur le bouton ‘save' ».

Réactivité de l’équipe

« Le côté positif est que l’équipe de Madmagz est ouverte et est assez réactive car elle a déjà modifié des fonctions pour rendre l’utilisation plus simple et plus instinctive ».

Merci beaucoup Baptiste Genestin pour ce témoignage ! Maintenant, il ne vous reste plus qu’à admirer le travail des élèves ! Voici les derniers numéros réalisés par la classe de Baptiste Genestin.

Pour télécharger notre Livre Blanc sur le journal scolaire, cliquez ici

Osons Innover vous est proposé par Madmagz, un site qui permet de créer des journaux scolaires au format web, PDF ou papier. 

Cet article vous a donné envie de commencer un journal ? Lancez-vous !

Bouton-créer-un-journal