Julien Toublanc, rédacteur en chef de TRIP Magazine : « J’ai fait mon premier magazine avec Madmagz »

Madmagz est parti à la rencontre de Julien Toublanc, fondateur et rédacteur en chef de TRIP Magazine, un mensuel culturel et d’actualité, récemment élu meilleur journal indépendant au concours Kaleido’s scoop. Ce jeune étudiant en histoire passionné et ambitieux a créé TRIP Magazine, à l’âge de 15 ans ! C’est sur Madmagz que ce dernier avait fait ses débuts en créant l’ancêtre de TRIP Magazine : Autour du Globe, un mensuel de 16 pages imprimé au CDI du lycée. 

Aujourd’hui à la tête d’une rédaction d’environ 30 journalistes, Julien Toublanc est un exemple pour tous les journalistes dans l’âme qui n’osent pas sauter le pas !  Interview exclusive sur ses débuts, la genèse de TRIP Magazine, ses projets à venir et des conseils précieux pour tous les étudiants qui souhaiteraient lancer leur propre magazine !

Cet outil (Madmagz) m’a beaucoup aidé au début lorsque je cherchais un logiciel gratuit suffisamment abordable techniquement pour réaliser des magazines. J’ai fait mon premier magazine avec Madmagz, je le garde d’ailleurs précieusement dans les archives, peut-être qu’il sera collector un jour !

Vous êtes le fondateur de Trip Magazine, élu meilleur journal indépendant au concours Kaleïdo’scoop. Félicitations ! Pourriez-vous nous dire quelques mots sur vous ? Qui se chache derrière  Trip Magazine ? 

Je m’appelle Julien Toublanc, j’ai 18 ans, je suis le fondateur et rédacteur en chef de TRIP Magazine. Je suis actuellement en licence d’histoire et je passe en deuxième année.

Comment ce projet de magazine est-il né ? Quels obstacles avez-vous rencontrés et surmontés à la création de ce magazine ? 

J’ai fondé TRIP Magazine quand j’avais 15 ans, en septembre 2012. Je voulais m’entourer d’une vraie équipe, ne plus être seul à écrire des articles, ce que je faisais avec “l’ancêtre” de TRIP : Autour du Globe. Un mois après le lancement de TRIP, Jules Plat (ndlr: le rédacteur en chef adjoint) qui était dans mon lycée s’est joint au projet. Il réalisait des reportages vidéos. J’ai vu que c’était du sérieux, c’est donc naturellement que je lui ai proposé de rejoindre TRIP. Un de mes cousins a également participé au projet, on était donc trois au début à écrire pour le magazine, c’était un hebdomadaire d’environ 4-5 pages. La maquette était réalisée sous Scribus (un logiciel de PAO basique). On a rencontré quelques galères, quand le logiciel plantait par exemple mais on s’en est toujours sorti ! Puis, on a enchaîné les numéros, jusqu’à ce que petit à petit d’autres rédacteurs se joignent à nous, même des correspondants étrangers ! Je voulais vraiment donner ce côté international au magazine. En effet, si j’ai choisi TRIP comme nom, c’est avant tout parce que je voulais monter un projet qui me ressemble ; j’ai toujours aimé voyager, aller à la rencontre des autres et intégrer dans l’équipe des correspondants étrangers permettait d’y parvenir, on est même allé jusqu’à créer un hors-série pour eux avec des reportages et des carnets de bord ! En octobre 2013, David Leroyer (futur étudiant à l’ESRA de Rennes en Master 1) a repris la maquette en main, on a alors revu entièrement notre charte graphique. Gérer deux éditions – une pour l’équipe en France et une autre pour nos correspondants étrangers – représentait un travail conséquent, on s’est alors progressivement tourné vers notre équipe en France. Durant l’été 2014 et jusqu’à octobre, nous avons fait une grosse coupure pendant laquelle nous avons revu en profondeur notre manière de nous organiser, notre charte graphique et nos choix éditoriaux. Aujourd’hui, nous sommes environ une trentaine dans la rédaction et nos rédacteurs étrangers continuent d’écrire ponctuellement pour TRIP. 

Interview Julien toublanc, éditeur madmagz, étudiant journaliste, interview journaliste

Parlez-nous plus en détail de ce magazine, quelle est sa ligne éditoriale ? A qui est-il destiné ? Que recouvre-t-il ? 

TRIP est un mensuel culturel et d’actualité disponible en ligne. Nous proposons une ligne éditoriale assez riche pour satisfaire le plus grand nombre de lecteurs. Ils peuvent ainsi retrouver les rubriques « cinéma », « musique », « actu », « art », « littérature » et « interview ». On s’adresse avant tout aux jeunes mais aussi à de jeunes adultes. La rubrique « musique » regroupe des critiques d’albums, d’EP, des rétrospectives, on cherche aussi à faire découvrir des groupes méconnus. Pour la rubrique « cinéma », c’est aussi des critiques de films à l’affiche, des rétrospectives sur des réalisateurs ou des acteurs mais aussi des articles thématiques. La rubrique « actu » recouvre des sujets portant sur l’actualité internationale, le sport ou encore les questions de société et nous allons faire en sorte d’y introduire davantage de reportages photos. Dans la rubrique « art », vous trouverez des articles sur des expositions ou des performances artistiques mais aussi des décryptages pour mieux comprendre certains styles. Quant à la rubrique « littérature », vous pouvez y retrouver des portraits, des chroniques et des critiques de livres ainsi que des fictions. Enfin, chaque mois, nous proposons une interview.

Qui est votre lectorat ? Savez-vous combien de personnes vous lisent ? 

Notre lectorat est jeune mais cela n’empêche pas les parents ou même les grands-parents de lire TRIP ! Notre ligne éditoriale est suffisamment diversifiée pour que chacun puisse y trouver son compte. Nous enregistrons environ 500 lectures par numéro.

Vous avez fait vos débuts sur Madmagz :). Pourriez-vous nous expliquer dans quel contexte ? 

J’utilisais Madmagz quand j’étais en seconde et que je m’occupais de « Autour du Globe » : l’ “ancêtre” de TRIP Magazine. C’était un mensuel de 16 pages, que j’imprimais pour mettre au CDI du lycée. Cet outil m’a beaucoup aidé au début lorsque je cherchais un logiciel gratuit suffisamment abordable techniquement pour réaliser des magazines. J’ai fait mon premier magazine avec Madmagz, je le garde d’ailleurs précieusement dans les archives, peut-être qu’il sera collector un jour ! J’ai ensuite voulu créer ma propre charte graphique et c’est pourquoi je me suis écarté petit à petit de cet outil pour des logiciels de PAO comme Scribus. Aujourd’hui avec TRIP, on retrouve des similitudes sur certains choix éditoriaux mais il y a vraiment eu du chemin de parcouru depuis.

journal scolaire, journal numérique, projet pédagogique numérique

Quels sont vos projets à venir ? Vos ambitions ? 

Il y en a beaucoup à vrai dire ! On va y travailler cet été pour les mettre en place à la rentrée. On a dernièrement lancé un fil d’actu en continu sur le site web en complément du mensuel en ligne, on cherche cinq jeunes motivés, réactifs et polyvalents pour écrire sur plusieurs rubriques correspondant à notre ligne éditoriale. Nous sommes également prêts à recruter deux secrétaires de rédaction et un rédacteur en chef pour que ce fil d’actu en continu fonctionne de manière plus autonome.

Nous lançons aussi un appel pour le mensuel en ligne. Nous cherchons en effet six secrétaires de rédaction (correcteurs), nous sommes aussi ouverts à toute proposition concernant les rubriques actu (reportages, économie, politique, société), art et interview. Nous sommes aussi à la recherche d’un deuxième rédacteur en chef adjoint.

Bien que notre magazine soit exclusivement diffusé sur le net, notre objectif est toutefois de pouvoir proposer à nos lecteurs un magazine papier sur abonnement. Nous avons gagné un prix le 10 juin à l’hôtel de ville de Paris dans le cadre du concours national de la presse jeune : le concours Kaléidoscoop. Nous avons été élus « meilleur journal indépendant » avec à la clé 400€ de récompense qui nous aideront grandement dans le développement de ce projet. Nous allons réfléchir plus sérieusement durant l’été à la manière d’exploiter au mieux cet argent.

Je voudrais aussi que l’on propose des photo-reportages à nos lecteurs, je pense que de petites améliorations seront faites au niveau de la ligne éditoriale. Peut-être sur certains choix graphiques également. Je réfléchis enfin à un autre projet qui serait un peu différent du magazine mais qui s’inscrirait dans la même dynamique et qui y serait rattaché, je ne peux pas vous en dire plus pour le moment, c’est en cours de réflexion…

Si vous deviez donner trois conseils à tous ceux (notamment collégiens, lycéens et étudiants) qui souhaiteraient lancer leur magazine, quels seraient-ils ? 

Premièrement, je pense qu’il ne faut pas avoir peur d’être ambitieux quitte à revoir certains choix en cours de route, enfoncez des portes ! Ne partez pas n’importe comment non plus, il faut bien réfléchir à la faisabilité de son projet, regarder ce qui se fait déjà et s’adapter. Le brainstorming peut alors être un moyen efficace. Certains projets peuvent prendre du temps avant de voir le jour, il faut savoir faire murir son idée de départ. Deuxièmement, entourez vous d’une équipe, c’est beaucoup plus intéressant et vous apprendrez plus à plusieurs que tout seul. Enfin, si vous décidez de suivre ces deux conseils, ayez bien à l’esprit le mot « adaptation » : lorsque vous rencontrerez un obstacle, explorez toutes les possibilités pour le contourner, sachez rebondir !

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ? 

Si je dois mettre des maitres mots sur notre projet, ce serait : Diversité, créativité, média, engagement, jeunesse et international.

Merci Julien pour cettte interview et bonne continuation ! Pour consulter les magazines « Autour du globe » réalisés par Julien, cliquez sur les liens ci-dessous :

Osons Innover vous est proposé par Madmagz, un site qui permet de créer des journaux scolaires au format web, PDF ou papier.