Projet interdisciplinaire au Collège de Bussy-Saint-Georges : « EcoPresto : D’une tasse de café au réchauffement climatique »

Sensibilisation aux enjeuc climatiques et écologiques - Responsabilisation des élèves - Approfondissement des connaissances scientifiques - INterdisciplinarité
Travail des élèves sur ordinateurs – projet écologique du Collège Jacques-Yves Cousteau à Bussy-Saint-Georges, 2015 (Académie de Créteil)

Des élèves du Collège Jacques-Yves Cousteau (Académie de Créteil) sont plongés au coeur d’un projet intitulé “EcoPresto : D’une tasse à café au réchauffement climatique”, sous la direction de leurs professeurs, Mostefa Mesmoudi et Isabelle Aubry. L’idée initiale consistait à fabriquer un distributeur automatisé de capsules de café et un système de réutilisation des capsules le plus écologique possible. Néanmoins, le projet va beaucoup plus loin et implique de la conception graphique sur ordinateur, de l’impression 3D, des études diverses et variées et la réalisation d’une vidéo ! Témoignage d’Isabelle Aubry, professeure documentaliste.

NB: Ce projet a été soumis dans le cadre du Grand Prix Madmagz 2015 des Projets Pédagogiques Innovants 2015. Il répond aux exigences des EPI – thématique « Transition écologique et développement durable ».

Points clés

Le projet

“Nous vous proposons un magazine qui relate le début d’un projet mené par M. Mesmoudi au collège avec ses élèves”, explique  Isabelle Aubry, professeure documentaliste. “Le projet consiste à fabriquer un distributeur automatisé de capsules de café et un système de réutilisation des capsules le plus écologique possible. En marge de la conférence mondiale sur le climat, l’idée est de réfléchir à des solutions écologiques concrètes : fabriquer des tasses avec le moins de matière possible. Il faut aussi que ces tasses gardent le café chaud plus longtemps possible : pour cela un travail sur les formes géométriques et même les surfaces à courbures moyennes constantes est mené. Il s’agit également de  découvrir la route du café, les facteurs intervenant dans le réchauffement climatique  mais aussi les raisons qui poussent à promouvoir le commerce équitable…. Et enfin, les élèves découvriront les bienfaits et les méfaits du café pour la santé”.

Contexte et objectifs pédagogiques du projet

C’est un projet interdisciplinaire qui permettra de croiser les connaissances pour répondre aux questions concernant la thématique du réchauffement climatique :

  • En mathématiques : utilisation des solides et polygones, notion d’aires et de volumes, tableur, représentation graphique d’un nuage de points, fractions, pourcentage et proportionnalité, utilisation de logiciels de géométrie dynamique…
  • En sciences physiques : notion de température, énergie, transfert de chaleur.
  • En chimie :  la composition de quelques molécules formant l’eau, le gaz carbonique, les oxydes d’azote, … et leurs interactions.
  • En technologie : fabrication d’un distributeur automatisé de capsules en se basant sur les simulations faites en mathématiques (avec sketchup). La construction utilisera des briques de la marque Lego Mindstroms EV3. La programmation du distributeur se fera à travers le logiciel Lego Mindstorms.
  • En langues vivantes : Un manuel d’utilisation des machines sera rédigé dans les langues vivantes enseignées au collège ou connues des élèves.
  • En histoire-géographie : travail sur la route du café
  • En SVT : le développement durable, la déforestation, la photosynthèse, l’absorption du gaz carbonique, les rôles des océans et des forets.
  • En arts plastiques : décoration des tasses sphériques et des machines construites.
  • En français et documentation : réalisation d’articles pour un magazine en ligne, d’un scénario pour le clip.
  • En musique et en sport : apport musical et chorégraphique à la réalisation du clip.

Acteurs clés du projet

Étapes clés du projet

  • Les élèves feront la conception sur ordinateur (avec le logiciel Sketchup) de quelques tasses sphériques.
  • Impression en 3D des tasses les mieux réussies dans une matière pouvant accueillir les produits alimentaires.
  • Comme application écologique à l’architecture, les élèves proposeront des modèles de bâtiments semi-sphériques ou avec des coupoles : pour optimiser la surface de matériaux utilisés, solidifier la structure des bâtiments (dans les zones sismiques par exemple), limiter les déperditions de chaleur pendant l’hiver et refroidir naturellement les habitations pendant l’été (étude de la réfraction des rayons de soleil sur des surfaces sphériques) : notion de surface à courbure constante.
  • Dans le même esprit écologique, les élèves feront le lien avec la forme sphérique de la terre et de ses couches (du noyau à l’atmosphère). A cause de la forme sphérique qui limite au minimum l’échange thermique, les élèves chercheront comment la terre et ses écosystèmes font pour maintenir une température propice à la vie.
  • Les élèves feront une recherche sur les facteurs intervenant dans le réchauffement climatique. Ils chercheront des moyens pour augmenter la surface d’absorption thermique et carbonique. Ils aboutiront à la très importante utilité des arbres et des plantes en général (grâce à l’indice de surface foliaire).
  • Une étude sur la déforestation et ses conséquences dévastatrices sera faite. Les élèves feront des propositions, à leur niveau, pour sauvegarder la vie sur terre. Ils finiront le projet par une plantation d’arbres au collège et dans la ville de Bussy-Saint-Georges.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Sensibilisation aux enjeux climatiques et écologiques - Approfondissement des connaissances scientifiques - Responsabilisation des élèves - Interdisciplinarité
Les acteurs du projet écologique du Collège Jacques-Yves Cousteau à Bussy-Saint-Georges, 2015 (Académie de Créteil)

Principaux apports du projet

“Il s’agit de sensibiliser les élèves aux problèmes écologiques : recyclage, optimisation de la matière tout en les incitant à être novateurs… Nous espérons aussi que cette aventure leur montrera que sur terre comme dans l’enseignement, tout est lié !”, conclut Isabelle Aubry.

Vous trouverez ci-dessous le compte-rendu du projet au format Madmagz (https://madmagz.com/fr/magazine/613295). 

Osons Innover vous est proposé par Madmagz, un site qui permet de créer des journaux scolaires au format web, PDF ou papier.